Urban Playground

Développement d’un atelier ludique et formation de l’équipe de médiation du Musée Olympique de Lausanne.

2022-2024
Jeune Public
Atelier
Formation
Comment s'approprier l'espace public à travers l'activité physique et le sport ? Ville en tête a créé pour le Musée Olympique de Lausanne l’atelier Urban Playground, puis transmis à l’équipe de médiation du musée les contenus et la méthode développée.

L’atelier à destination de classes de jeunes âgés de 10 à 15 ans accompagne l’exposition temporaire “Riding the Olympic Wave” qui a pour thème les 6 nouvelles disciplines olympiques introduites aux Jeux de Tokyo en 2020, et à l’occasion de Paris 2024: le BMX freestyle, le breakdance, le skateboard, l’escalade sportive, le surf et le basketball 3x3. Ces sports sont très largement pratiqués à travers le monde dans un contexte urbain et liés à des contextes sociaux, culturels et artistiques propres. Ils créent ainsi un sentiment d’appartenance touchant beaucoup les jeunes.

En 45 minutes les jeunes sont amenés à questionner leurs propres usages de l’espace public, puis en observant différents espaces, réfléchir aux pratiques et usages que ces espaces permettent ou qu’ils empêchent. Une activité sur des maquettes inspirées de lieux réels permet aux jeunes de réfléchir aux améliorations possibles et à leurs appropriations aux travers de différents sports et activités, tout en veillant au caractère inclusif de ce nouvel aménagement.

L’atelier a pour but d’éveiller un regard critique et neuf porté par les jeunes sur leur environnement proche et ses usages, et pourquoi pas leur donner envie de changer ou d’améliorer leurs cours d’école en sortant de cette activité.

Informations pratiques

Inscriptions

L'atelier peut être ponctué d'une visite fuidé de l'exposition "Riding the Olympic Wave" qui explore et contextualise six sports et disciplines fraîchement intégrés dans les jeux olympiques: basket 3x3, BMX freestyle, breaking, escalade sportive, skateboard et surf.

Dès 6 ans
Durée : 45 minutes

Partenaires
Crédits

Illustration (c) tomas.studio / Photos (c) Musée Olympique